sábado, 12 de maio de 2012

Publication : Le Futurisme et les Avant-gardes au Portugal et au Brésil


Il ciclista, Natalia Goncharova 1913

Le Futurisme et les Avant-gardes au Portugal et au Brésil
Textes réunis par Maria Graciete Besse, avec le concours de José Manuel Esteves, Adelaide Cristóvão et José Salgado, Editions Convivium Lusophone, Paris, 2011

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la publication du Manifeste Futuriste par Marinetti, les organisateurs de ce recueil ont voulu interroger sa fortune au Portugal et au Brésil, réunissant d’éminents spécialistes de cette question, lors d’un colloque international, réalisé à la Sorbonne en octobre 2009. Ce volume réunit une grande partie des communications présentées à cette occasion, visant à reconsidérer les spécificités du futurisme dans l’espace lusophone, tout en examinant ses prolongements, ses enjeux, ses ambivalences et ses contradictions. Les études ici proposées s’intéressent à la contextualisation des productions nationales dans le cadre des courants esthétiques avant-gardistes européens des premières décennies du XXe siècle, ainsi qu’à l’analyse minutieuse des différentes manifestations esthétiques et intellectuelles, dans un esprit d’ouverture pluridisciplinaire, attentif aussi à la littérature qu’à la peinture, au cinéma et à la musique.

Assistez à la présentation de cet ouvrage réalisée par Maria Graciete Besse (Université de Paris-Sorbonne) et Fernando Paixão ( IEB- Univesidade de São Paulo) le 17 novembre 2011 à la Maison du Portugal de la Cité Universitaire de Paris.  Cliquez ici pour la vidéo.

Sommaire
I-                    Reflets futuristes au Portugal
« Futurisme et décadence : Pessoa, Almada, Sá-Carneiro ». Fernando Cabral-Martins
« Mario de Sá-Carneiro et le futurisme ». Clara Rocha
« Vertiginisme et le futurisme praclétien chez Raul Leal ». José Salgado
« Futurisme, peinture et occultisme chez Raul Leal ». Pedro Martins
« Influences parisiennes sur les « ismos » de la génération d’Orpheu ». Albertina Pereira Ruivo
« Pessoa, Orpheu et le Modernisme de Coimbra ». Anibal Frias.
« Poétisation de la modernité chez Álvaro de Campos ». Maria Araújo da Silva
« Álvaro de Campos : pour un modernisme sexuel ». Fernando Curopos
« Le manifeste littéraire et la cohérence carnavalisée du discours moderniste portugais et brésilien ». Dionísio Vila Maior

II-                  Trajectoires avant-gardiste au Brésil
« Contra os cabelos curtos : le retour de l’ordre marinettien ». Silvia Contarini
« Entre la machine et la paresse : le paradoxe de Macunaíma ». Eliane Robert Moraes
« Le film Macunaíma : l’avant-garde des rapports de genre ? » Alberto da Silva
« Un flirt d’Oswald de Andrade avec le Futurisme : la joyeuse destruction de João Miramar ». Fernando Paixão
« Le Modernisme brésilien et le fantasme futuriste : le cas Plínio Salgado ». José Leonardo Tonus
« C’est du futurisme, ma chère : l’impact du modernisme sur la société brésilienne au début du XXème sicèle ». Adriana Coelho Florent





 CONVIVIUM  LUSOPHONE
18 bis, avenue Philippe Auguste
75011  Paris
Tel : o6 12 80 73 29




Regardez les interviews du poète Fernando Paixão et du professeur Eliane Robert Moraes pour le blog Estudos Lusofonos en cliquant sur les liens ci-dessous : 



Nenhum comentário:

Postar um comentário